Parodontologue | Maladie de gencive : quand consulter | Clinique Citysmile

Qu’est-ce qu’un parodontologue ?

Un parodontologue, ou parodontiste, est spécialisé dans la prévention, le diagnostic et le traitement du parodonte. Un dentiste à Genève spécialisé en parodontologie traite ainsi l’ensemble des tissus de soutien de la dent, à savoir l’os alvéolaire, le ligament, la gencive et le cément radiculaire. Dans la majorité des cas, le parodontiste soigne des maladies telles que la gingivite et la parodontite ainsi que leurs éventuelles séquelles.

Les principales maladies qui touchent le parodonte

Les maladies parodontales sont majoritairement dues à des infections bactériennes, lesquelles sont le résultat d’une mauvaise hygiène bucco-dentaire. Il existe des facteurs aggravants ou déclenchants, tels que le tabagisme, le stress, des maladies comme le diabète, la prise de certains médicaments ou la grossesse.

Ces infections touchent les tissus qui entourent la dent, à commencer par la gencive, et peuvent se propager jusqu’à affecter et détruire l’os alvéolaire. Une maladie parodontale peut ainsi mener à un déchaussement dentaire, voire à la perte de dents.

Les formes les plus courantes de maladies parodontales sont :

  • La gingivite, une inflammation de la gencive sans perte osseuse.
  • La parodontite, une inflammation des autres tissus de soutien de la dent, dont l’os.

D’autres problèmes peuvent affecter le parodonte, comme une récession gingivale ou un abcès.

Les traitements mis en œuvre par le parodontologue

En présence d’un problème de gencive, le premier traitement consiste en l’adoption d’une bonne hygiène bucco-dentaire. Détartrage, surfaçage radiculaire, polissage sont autant de traitements qui permettent de débarrasser les dents de la plaque dentaire et du tartre qui permettent le développement des bactéries responsables de l’infection.

Quand la maladie parodontale est à un stade avancé, le médecin-dentiste spécialisé en parodontologie peut préconiser :

  • Une chirurgie à lambeaux d’assainissement
  • Une gingivectomie
  • Une greffe gingivale
  • Une greffe osseuse parodontale
  • Une régénération tissulaire guidée

Dans tous les cas, lors de la consultation, le médecin-dentiste procède à un bilan complet de la cavité buccale. Il réalise différents tests ainsi que des examens radiographiques, notamment pour estimer l’ampleur de la maladie.

Si la maladie parodontale a entrainé la perte d’une ou plusieurs dents, le parodontologue peut également recourir à la chirurgie implantaire. L’implantologie consiste à poser un implant dentaire, une racine artificielle ancrée dans l’os et sur laquelle est posée une prothèse telle qu’une couronne.

Quand consulter un parodontologue ?

Il vous faut consulter un spécialiste en parodontologie dès lors que vous rencontrez ces symptômes :

  • Des saignements de gencive, au moment du brossage par exemple
  • Une inflammation de gencive, laquelle se signale par une rougeur, un gonflement, de la douleur ou de la chaleur
  • Une mauvaise haleine persistante
  • Un abcès, la présence de pus dans la bouche
  • Une hypersensibilité dentaire, due à la dénudation des racines
  • Des dents qui bougent (mobilité ou migration dentaire)
  • La perte d’une ou plusieurs dent(s)

Les signes d’une maladie parodontale ne sont pas toujours visibles. C’est pourquoi il est recommandé de rendre visite régulièrement à votre médecin-dentiste. Celui-ci pourra intervenir dès les prémices de la maladie, ce qui vous évitera des complications.