MIH : comment traiter cette altération de l’émail dentaire | Clinique Citysmile

MIH : une anomalie qui fragilise l’émail dentaire chez l’enfant

L’hypominéralisation des molaires et des incisives (MIH) est une anomalie dentaire qui touche de plus en plus d’enfants. Ses causes sont encore mal connues. Pour autant, il existe des solutions pour faire face efficacement à cette défaillance de l’émail dentaire. Nous présentons ici les traitements possibles pour lutter contre la MIH et nous vous donnons des conseils prévention. La MIH est souvent détectée tardivement chez l’enfant. Une prise en charge précoce est pourtant nécessaire. Des visites régulières chez le dentiste sont donc indispensables afin de prévenir et de traiter tout problème lié à ce trouble.

Qu’est-ce que l’hypominéralisation des molaires et incisives (MIH)

L’hypominéralisation touche principalement une ou plusieurs molaires permanentes. Elle peut également atteindre les incisives. Cette anomalie se caractérise par l’apparition de taches aux formes et aux couleurs irrégulières. Elles sont opaques et affichent une teinte allant du blanc crème au jaune marron. Ces taches sont visibles dès l’apparition des dents définitives dans la bouche de l’enfant. Elles peuvent être accompagnées d’une perte de matière plus ou moins importante.

La MIH se traduit par un émail fragilisé. L’émail dentaire devient poreux, voire cassant. Les dents sont alors plus sensibles et, dans certains cas, peuvent s’effriter. Elles sont donc plus vulnérables aux caries, d’autant plus que l’enfant aura tendance à moins brosser ces dents souvent sources de gêne et de douleurs.

Les scientifiques n’ont pas encore identifié les causes précises de la MIH. Cette hypominéralisation pourrait être liée à :

  • Des maladies infectieuses fréquentes (angines, otites…)
  • Une carence en vitamine D et en calcium
  • Des maladies chroniques ou/et graves
  • L’environnement

Comment limiter les conséquences de la MIH

La MIH fragilise les dents de l’enfant, le rendant ainsi vulnérable aux caries. Pour limiter les risques, il est conseillé d’encourager votre enfant à :

  • Adopter une bonne hygiène bucco-dentaire: laver les dents plusieurs fois par jour avec une brosse à dents à poils souples et un dentifrice fluoré adapté à son âge. Un bain de bouche fluoré peut compléter le brossage.
  • Suivre quelques règles alimentaires: éviter les boissons et aliments riches en sucre, sources de caries, ainsi que les grignotages entre les repas pour limiter l’accumulation des bactéries
  • Aller chez le dentiste pour un suivi et un contrôle régulier de la dentition

Solutions et traitements chez le dentiste

Pour traiter la MIH, le médecin dentiste procède de la manière suivante :

  • Il applique un vernis riche en fluor à la surface des dents atteintes. Ce produit contribue à la reminéralisation de l’émail et participe à réduire l’hypersensibilité dentaire
  • Un scellement des sillons peut être indiqué : cette méthode consiste à appliquer une résine à la surface de la dent afin de réduire les aspérités et, ainsi, faciliter le brossage. Il s’agit essentiellement d’une technique de prévention des caries.
  • Le spécialiste peut également prescrire des médicaments pour soulager d’éventuelles douleurs.
  • Enfin, le dentiste peut préconiser l’utilisation d’un produit destiné à reminéraliser l’émail dentaire (Tooth Mousse).

Bien sûr, en présence de caries, le médecin dentiste commencera par les soigner.

Pour davantage d’informations et obtenir un rendez-vous, contactez notre clinique à Genève.