Chirurgie dentaire : extraction dentaire, implant, greffe… | Clinique Citysmile

Chirurgie dentaire : les principales opérations

Pose d’un implant, extraction des dents de sagesse, greffe de gencive… : ces différentes opérations relèvent de la chirurgie et font partie des actes réalisés par votre médecin dentiste. Ces interventions visent tant à soigner des problèmes bucco-dentaires qu’à embellir un sourire. Elles requièrent de l’expérience, du savoir-faire et un plateau technique de pointe. Nous vous proposons d’en savoir plus sur les principales opérations de chirurgie dentaire.

L’extraction de dents ou avulsion dentaire

L’extraction dentaire est un acte chirurgical couramment réalisé en cabinet dentaire. Le plus souvent, ce sont les dents de sagesse qui sont concernées. Lorsqu’elles sont mal positionnées, elles peuvent en effet gêner le reste de la dentition et s’infecter. Les 3e molaires sont également difficiles à entretenir ; en les retirant, l’hygiène bucco-dentaire est améliorée.

D’autres dents peuvent faire l’objet d’une extraction. C’est le cas des dents incluses ou surnuméraires. Quand une dent est très délabrée, il est aussi souvent nécessaire de l’extraire. L’espace peut alors être comblé par un implant associé à une couronne.

L’implantologie

Un implant dentaire est une racine artificielle, une vis en titane que le médecin dentiste place dans l’os de la mâchoire après avoir incisé la gencive. Sur cet implant est ensuite posée une couronne, une prothèse qui restaure la partie visible de la dent. Un pont peut également être posé sur plusieurs implants dentaires. L’implantologie est aujourd’hui la meilleure solution pour remplacer une dent manquante. En effet, l’implant est solidement ancré dans l’os, lequel reste alors stimulé, et la dent présente un aspect des plus naturels tout en retrouvant ses fonctions masticatoires et sa résistance. La pose d’un implant peut être précédée d’une autre intervention chirurgicale : la greffe osseuse.

La greffe osseuse

La pose d’un implant dentaire nécessite une structure osseuse « de qualité ». Grâce à une radiographie ou un scanner 3D, le médecin dentaire évalue la masse osseuse. Si l’os manque d’épaisseur, de hauteur et de densité, il peut préconiser une greffe avant de procéder à la chirurgie implantaire. Il existe différentes techniques pour augmenter le volume osseux. Toutes sont réalisées sous anesthésie locale et en cabinet dentaire.

La greffe de gencive et la gingivectomie

En cas de récession gingivale, il est possible de recourir à une greffe de gencive afin de recouvrir les racines mises à nue, et ce, au niveau d’une ou plusieurs dents. À l’inverse, il est possible de corriger un « sourire gingival » en pratiquant une ablation de la gencive. L’une et l’autre de ces opérations offrent des résultats esthétiques, mais aussi bénéfiques pour la santé bucco-dentaire.

L’endodontie ou dévitalisation

L’endodontie est une discipline dentaire spécifique, qui n’est pas considérée à proprement parler comme relevant de la chirurgie. Un traitement endodontique, appelé aussi traitement de racine, consiste à retirer les tissus infectés et à éliminer les bactéries. Après que la pulpe dentaire, essentiellement constituée de nerfs et de vaisseaux sanguins, a été éliminée, le médecin dentiste réalise une obturation canalaire.