Abcès parodontal : causes, symptômes et traitement | Clinique Citysmile

Abcès parodontal : comment se manifeste-t-il et comment le soigner

On distingue habituellement deux formes principales d’abcès dentaires : l’abcès apical ou périapical, qui concerne la racine de la dent, et l’abcès parodontal, qui affecte les tissus de soutien de la dent. Le plus souvent, cet abcès sur la gencive est lié à une parodontite, une inflammation du parodonte qui peut mener à la destruction des structures, notamment osseuses, qui maintiennent la dent. Quels sont les symptômes de l’abcès parodontal ? Comment le soigner ? Nous répondons à vos questions.

Les symptômes et complications possibles

Un abcès parodontal se caractérise par une accumulation de pus localisée. Il se forme entre la dent et la gencive, dans une poche parodontale. Celle-ci correspond à un décollement de la gencive, véritable porte ouverte aux bactéries responsables des maladies parodontales.

Les principaux symptômes sont :

  • Près de la couronne dentaire, une gencive rouge, gonflée, lisse et brillante, le plus souvent douloureuse, notamment à la pression
  • L’écoulement de pus au niveau de la gencive
  • Des saignements spontanés ou par contact
  • Une mobilité dentaire
  • De la fièvre
  • Une difficulté à ouvrir la bouche, notamment quand l’abcès est localisé au niveau des dents de sagesse

Un abcès dentaire non traité peut avoir de lourdes répercussions sur votre dentition, mais aussi sur votre santé. En effet, alors que les tissus de soutien sont progressivement détruits, les risques de déchaussement et de perte de la dent augmentent. L’infection peut également se propager à d’autres organes.

Les causes d’un abcès parodontal

Dans la grande majorité des cas, l’abcès parodontal est lié à une parodontite dont il est une des conséquences. En effet, l’inflammation du parodonte se caractérise notamment par la formation de poches parodontales dans lesquelles prolifèrent les bactéries responsables de l’infection. Le déchaussement des dents offre également un terrain propice au développement des bactéries.

La formation d’un abcès peut également s’expliquer par les raisons suivantes :

  • À la suite de l’extraction d’une dent, une infection peut se déclarer et créer un abcès
  • Des dents de sagesse incluses ou semi-incluses peuvent aussi être sujettes à un abcès au niveau de la gencive qui les recouvre ou les entoure
  • Les bagues d’un appareil dentaire, tout comme une prothèse dentaire, en irritant la gencive, peuvent créer une inflammation et une infection de la gencive
  • Le traitement d’une parodontite par détartrage et surfaçage radiculaire peut également être la source d’une infection dans la mesure où un morceau de tartre a pu se loger en profondeur dans les tissus
  • L’inclusion de corps étrangers tels que des débris alimentaires peut déclencher une réaction inflammatoire

Traitement d’un abcès dentaire

Quelle que soit la localisation de l’abcès dans la bouche, son traitement revient avant tout à son drainage et au curetage de la cavité. Lorsqu’il est situé au niveau de la gencive, le médecin dentiste peut le soigner en incisant la muqueuse afin de drainer l’abcès. Il peut également passer par la poche parodontale. Le tout se déroule sous anesthésie locale.

Il convient également de soigner les causes de l’abcès, en l’occurrence, le plus souvent, une gingivite ou une parodontite. L’hygiène bucco-dentaire est alors primordiale. Elle permet en effet de débarrasser la dentition et les tissus parodontaux de la plaque dentaire et du tartre responsables de l’inflammation.