Parodontite : quelles sont ses causes et comment la soigner | Clinique Citysmile

Parodontite : causes, symptômes et traitements

C’est une des maladies bucco-dentaires les plus fréquentes. La parodontite touche en effet de nombreux adultes. Cette infection d’origine bactérienne, si elle n’est pas soignée, peut entrainer le déchaussement, voire la perte des dents. Dès les premiers symptômes, il est donc nécessaire de consulter un dentiste, lequel pourra soigner efficacement cette maladie parodontale. Nous vous proposons d’en savoir plus sur la parodontite, ses signes annonciateurs et les traitements possibles.

Qu’est-ce qu’une parodontite ?

Une parodontite est une maladie qui touche le parodonte, c’est-à-dire les tissus de soutien des dents : os, cément, ligament, gencive. Il s’agit d’une inflammation causée par l’accumulation de bactéries au niveau des dents et des gencives. Elle débute généralement par une gingivite. Quand celle-ci n’est pas traitée, elle peut se compliquer en parodontite, l’infection s’étant étendue à l’os de la mâchoire. La dent n’est alors plus assez maintenue.

On distingue habituellement deux formes de parodontites, selon leur vitesse de progression et leur étendue, locale ou diffuse :

  • La parodontite chronique: c’est la forme la plus courante. Elle progresse de façon lente ou modérée et se caractérise le plus souvent par la formation de poches gingivales et une rétractation des gencives.
  • La parodontite agressive: elle a pour conséquence une perte d’attache et la destruction de l’os alvéolaire, menant ainsi à la perte de la dent.

Les causes de la parodontite

La principale cause des maladies parodontales est la mauvaise hygiène bucco-dentaire. En effet, les bactéries, avec la salive et les résidus alimentaires, se déposent à la surface des dents, créant ainsi la fameuse plaque dentaire, qui, avec le temps, se transforme en tartre.

Il existe d’autres facteurs :

  • Le tabagisme
  • Certaines pathologies comme le diabète ou les maladies cardio-vasculaires
  • La prise de certains médicaments ou drogues
  • Un changement hormonal, au moment de la grossesse ou de la ménopause notamment
  • Le stress
  • L’hérédité

Les symptômes de la parodontite

Plusieurs signes peuvent vous mettre en alerte. Les symptômes de la parodontite sont reconnaissables au niveau de la gencive. Celle-ci est lisse et gonflée. Elle saigne facilement, présente une couleur rouge foncé et se montre douloureuse, notamment à la mastication ou lors du brossage de dents. D’autres symptômes peuvent également indiquer que la parodontite est d’ores et déjà à un stade avancé. Dès les premiers signes annonciateurs d’une maladie parodontale, contactez votre médecin dentiste.

Le traitement de la parodontite

Le traitement de la parodontite repose avant tout sur le retour à une bonne hygiène bucco-dentaire associé à des soins pratiqués par le dentiste. Le but est de stopper la progression de l’infection et, éventuellement, de restaurer les tissus de soutien, voire la dent. Le plus souvent, le dentiste procède à un nettoyage complet de la zone : détartrage, surfaçage radiculaire… Mais une intervention chirurgicale peut parfois s’avérer nécessaire dans les cas les plus complexes.

 

Que faire en cas de gencive infectée ?

En cas de gencive infectée, il convient de réagir dès les premiers symptômes. Le plus souvent, ce sont les bactéries qui composent en partie la plaque dentaire qui sont responsables d’une maladie : la gingivite. Cette inflammation de la gencive se traduit par des saignements, de l’œdème, des rougeurs et de la sensibilité. Si elle n’est pas traitée, l’infection atteint les tissus de soutien de la dent : c’est la parodontite. Apprenez à reconnaitre les symptômes d’une gencive infectée et prenez rendez-vous avec votre médecin dentiste pour mettre en place le traitement approprié.