Implant et dent : tout savoir des implants dentaires | Clinique Citysmile

Implant et dent : le guide complet

Une édentation partielle ou totale peut désormais être traitée efficacement. L’implantologie permet en effet de combler un ou plusieurs « trous » dans la dentition. Et parce qu’un implant permet de restituer racine et couronne dentaires, il représente une solution à la fois esthétique et fonctionnelle. C’est pourquoi il s’impose désormais pour remplacer une dent manquante. Mais de quoi s’agit-il exactement ? Comment est-il posé ? Quel est son prix ? Nous répondons à vos questions sur les implants dentaires.

Qu’est-ce qu’un implant dentaire ?

Un implant dentaire est une racine artificielle. Il se présente sous différentes formes, mais le plus souvent, il ressemble à une vis, de diamètre et de longueur variables. L’implant est fabriqué dans un matériau dit « biocompatible », généralement du titane. Pour remplacer une dent absente, l’implant ne suffit pas. Le système implantaire est ainsi composé de :

  • Un implant, une racine artificielle logée dans l’os alvéolaire qui sert d’ancrage à la dent
  • Un pilier, un dispositif de connexion intermédiaire
  • Une restauration prothétique, le plus souvent une couronne, pour restituer la partie visible de la dent

Le choix du type d’implants dépend essentiellement de son emplacement dans la dentition et de la masse osseuse disponible.

Dans quels cas recourir à l’implant ?

L’implant dentaire sert de base à la reconstruction d’une dent. Il est donc indiqué en cas d’absence d’une ou plusieurs dents. L’édentation peut avoir diverses causes : perte d’une dent ou extraction dentaire à la suite d’un choc, d’une carie avancée, d’une parodontite… L’agénésie (absence de dent) peut également être d’ordre génétique.

Un implant peut donc remplacer une seule dent manquante. Mais l’implantologie permet également de restaurer plusieurs dents, voire toute une dentition. Dans ce cas, plusieurs implants dentaires sont posés, sachant qu’il n’est pas nécessaire de prévoir un implant par dent. Pour remplacer toutes les dents d’une arcade, 2 implants suffisent pour fixer une prothèse amovible.

Dans tous les cas, la pose d’un implant nécessite un volume osseux suffisant. Si l’os de la mâchoire ne présente pas assez de densité, de hauteur et d’épaisseur, il ne pourra pas stabiliser l’implant. Il est toutefois possible de procéder à une greffe osseuse pour pallier ce problème.

Quels sont les avantages de l’implant dentaire ?

L’implant dentaire offre de multiples avantages :

  • Esthétique: l’implant permet d’ancrer une dent semblable en tous points à une dent naturelle.
  • Confort: parce qu’elle est solidement ancrée dans l’os alvéolaire, la dent sur implant résiste à toutes les contraintes et pressions.
  • Sécurité: l’implantologie est une discipline parfaitement maîtrisée. Le taux de réussite est élevé. En cas d’échec implantaire, il suffit généralement de remplacer l’implant.
  • Santé: l’implant dentaire stimule l’os. Ainsi, celui-ci ne peut se résorber. La résorption osseuse, à terme, peut déformer la morphologie. Qui plus est, parce qu’il facilite la mastication, il met fin aux troubles digestifs, conséquences de l’édentation. Par ailleurs, les dents et les tissus adjacents sont préservés.
  • Durable: un implant dentaire a une durée de vie de plus de 20 ans, d’autant plus si vous adoptez une bonne hygiène bucco-dentaire.

Comment se déroule l’opération ?

La pose d’un implant se déroule en 4 phases principales :

  1. Une consultation pré-implantaire au cours de laquelle le médecin dentiste examine la dentition et évalue la faisabilité de l’opération.
  2. La chirurgie implantaire: sous anesthésie locale, le chirurgien incise la gencive et perce l’os de la mâchoire pour placer l’implant.
  3. La phase d’ostéo-intégration: pendant 3 à 6 mois, l’implant est intégré dans l’os.
  4. La pose de la prothèse: enfin, le spécialiste fixe une prothèse sur l’implant pour restaurer la partie visible de la dent.

Quel est le prix d’un implant ?

Le prix d’un implant dentaire dépend de multiples facteurs :

  • Le nombre et le type d’implants nécessaires
  • La complexité de l’opération
  • L’expérience du médecin dentiste et de son aide opératoire
  • La qualité du plateau technique et des matériaux

Au terme de la première consultation, le médecin dentiste vous propose un plan de traitement et un devis. Il répond également à toutes vos questions et vous explique les différentes solutions possibles pour corriger votre dentition.