Inlay-Onlay, quand et pourquoi choisir cette prothèse dentaire | Clinique Citysmile

Inlay Onlay : pour conserver une dent naturelle même après une carie importante

Une carie détruit progressivement les tissus dentaires, formant des cavités qui, peu à peu, fragilisent la dent. Au premier stade de la carie, quand les lésions sont encore minimes, la pose d’une résine composite suffit à restaurer la structure de la dent. Mais en présence d’une carie plus importante ou d’une fracture, il est nécessaire de recourir à d’autres solutions. Désormais, pour renforcer la dent naturelle, il est possible de recourir à des prothèses dentaires appelées inlays-onlays.

Une technique conservatrice

Pour combler les cavités laissées par une carie ou une fracture, le médecin dentiste dispose de différentes solutions. Quand la dent est très abîmée, il peut poser une couronne, une prothèse qui recouvre et protège la dent délabrée. Pour poser cette couronne, le spécialiste doit préparer la dent, afin de pouvoir l’ajuster précisément. Aujourd’hui, il est aussi possible de poser un substitut dentaire en céramique ou résine composite : l’inlay / onlay. Il permet de restaurer et renforcer une dent fissurée, fragilisée ou dévitalisée et de remplacer d’anciens plombages.

Cette prothèse est réalisée sur mesure en laboratoire. Il s’agit donc d’une technique de restauration indirecte, puisqu’elle nécessite deux phases :

  • Lors du premier rendez-vous, le médecin dentiste soigne la dent cariée. Il élimine les tissus infectés et nettoie la dent. Puis, il prend une empreinte de la dent à traiter, laquelle servira à fabriquer un inlay et/ou un onlay.
  • Quelques jours plus tard, le spécialiste place la prothèse dans la cavité et contrôle son bon ajustement. Puis, il la colle sur la dent.

Les avantages de l’inlay-onlay

Pour restaurer une dent très abîmée par une carie, l’inlay / onlay offre de multiples avantages :

  • Il permet un résultat esthétique, car ces substituts dentaires sont fabriqués sur mesure. Ils reprennent l’anatomie de la dent, mais aussi sa texture et sa teinte.
  • Il consolide et protège durablement la dent.
  • Il est parfaitement étanche, ce qui limite le risque de récidive carieuse.
  • Il permet de conserver la dent naturelle.

En savoir plus sur l’inlay

L’inlay est une restauration dentaire indirecte assemblée par collage dont l’objectif est de remplacer une perte de substance dentaire. Celle-ci peut être notamment due à une carie ou à un traumatisme. L’inlay est différent de l’onlay dans la mesure où il est « incrusté » dans la dent, sans en recouvrir les ou la cuspide(s). Son emploi est recommandé quand le volume de la cavité à restaurer est important. Par ailleurs, notons que l’inlay ne doit pas être confondu avec l’inlay-core, un moignon dont la pose est indiquée pour renforcer une dent avant la pose d’une couronne dentaire.

L’onlay, pour restaurer les parties visibles de la dent

Comme l’inlay, l’onlay permet de combler la perte substantielle d’une dent. Cette restauration, indirecte elle aussi, est appelée « onlay » quand elle recouvre au moins une cuspide de la dent. Le procédé de pose est identique à celui de l’inlay. Lors d’une première séance, la dent est préparée et une empreinte est prise pour la réalisation de l’inlay-onlay. Au cours d’une seconde séance, l’inlay-onlay est collé selon un protocole précis avant d’être poli.