Onlay dentaire ou inlay, des prothèses pour obturer une dent | Clinique Citysmile

Onlay dentaire 

Une carie détruit progressivement la structure de la dent. Pour la restaurer, les cavités sont comblées grâce à des matériaux d’obturation tels que les composites en résine. Désormais, il est aussi possible de poser des prothèses appelées inlay-onlay. Elles sont particulièrement recommandées pour les dents affectées par des lésions volumineuses.

Inlay et onlay : quelles sont les différences entre ces deux prothèses dentaires

Pour traiter une carie, après avoir nettoyé la dent, le médecin dentiste obture les cavités pour reconstituer la structure de la dent et lui redonner de la résistance. Quand la carie a pour conséquence des lésions importantes, il est possible de les combler avec un inlay ou un onlay. L’un et l’autre sont des prothèses dentaires. Quand les cuspides de la dent sont conservées, on parle d’inlay. Quand il manque une ou plusieurs cuspides, on parle d’onlay.

Onlay ou couronne dentaire ?

La couronne dentaire est une prothèse qui permet de reconstituer la partie visible d’une dent abîmée ou délabrée. L’onlay répond quant à lui à une technique d’obturation moderne ; il s’insère parfaitement dans la cavité qu’il vient combler. Onlay et couronne sont fabriqués sur mesure par un prothésiste. C’est seulement après un examen complet de la cavité buccale que le médecin dentiste préconise la pose de telle ou telle prothèse.

Les avantages de l’onlay dentaire

Onlays et inlays s’imposent de plus en plus en matière de techniques d’obturation dentaire. En effet, ces prothèses offrent différents avantages :

  • Contrairement aux restaurations directes (résines, composites…), l’onlay est fabriqué sur mesure en laboratoire. Le médecin dentiste prend d’abord une empreinte de la dent afin de permettre la fabrication d’une prothèse parfaitement adaptée à la cavité qu’elle vient combler.
  • L’onlay, comme l’inlay, est très résistant.
  • Le résultat est naturel: les matériaux utilisés pour fabriquer inlays et onlays ont évolué et imitent la couleur naturelle de l’émail dentaire.

Déroulement de la pose d’un onlay

La pose d’un onlay se déroule en deux phases. Dans un premier temps, la dent est préparée. Par exemple, si la cavité à combler est le résultat d’une carie, le médecin dentiste nettoie la dent des tissus affectés. Lors de cette étape, une empreinte de la dent est également réalisée. Elle servira à la fabrication de l’onlay en laboratoire. Quand celui-ci est réceptionné par le médecin dentiste, ce dernier le colle aux tissus dentaires selon un protocole très précis. Un polissage conclut la procédure. L’onlay relève donc d’une technique d’obturation indirecte.